Khalifat

SERIGNE ALIOU CISSE (RA)

Premier khalife désigné de Cheikh al Islam Cheikh Ibrahim Niass, Serigne Aliou Cissé a, en dehors du Coran qu’il maîtrisa auprès de son vénéré père Hassane Coumba Dramane, grand érudit au Saloum,  acquis, l’ensemble de sa formation intellectuelle, spirituelle et mystique dans ce qu’il est convenu  d’appeler l’université de Médina Baye.

Il fut l’incarnation de l’idéal du Cheikh, dont il est incontestablement le second, Serigne Aliou Cissé, le Professeur, l’Intendant, l’éleveur des âmes bénies d’Allah, le Très Exalté, mais aussi l’Imam, le pieux et le cultivateur qui n’avait d’activité  que de servir ou de satisfaire le moindre besoin de Cheikh Al Islam se fait sentir.

Il était en réalité l’homme de confiance de Baye, le premier des élus, son ami et son confident.

Rappelons qu’il existe plus d’un millier de correspondances entre Cheikh Ibrahim Niass et Serigne Aliou Cissé, bien que seulement deux cent mètres (200m) séparaient leurs deux concessions.

Il rendit l’âme en avril 1982 à Kaolack où il est inhumé auprès de son vénéré maître à Médina Baye.

(Voir Les autres khalifes dans les onglets suivants…)

 (ref. Exposition sur la vie et l’oeuvre de Cheikh Al Islam El Hadji Ibrahima Niasse, DETBN)