DEMARRAGE DES TRAVAUX DE PAVAGE DE LA VOIRIE DE MEDINA BAYE-KAOLACK

oustaz_pavage


La Jamhiyatu Ansaarud-Dîn (Jad) débloque 100 millions

Le président national de la Jamhiyatu Ansaarud-Dîn (Jad), le Professeur Ibrahim Mahmoud Diop dit ‘’Barham’’, en présence  de toutes les autorités religieuses de Médina et de Kaolack, a procédé au lancement officiel des grands travaux de pavage de la voirie de la cité sainte de Médina Baye Niasse. La cérémonie a eu lieu ce samedi 24 novembre 2012.

La Jamhiyatu Ansaarud-Dîn (Jad)  a débloqué 100 millions pour le pavage de la voirie de la cité sainte de Médina Baye Niasse. La cérémonie de lancement des travaux cérémonie s’est déroulée sous instruction du Khalife Général, Cheikh Ahmed Tidiane  Ibrahim Niasse,  samedi dernier 24 novembre 2012, à Médina Baye. Elle a été présidée par l’Imam de la grande mosquée Cheikh Tidiane  Aliou Cissé.

Selon le président national Barham Diop, la Jamhiyatu Ansaarud-Dîn (Association des Talibés de Cheikh Al Islam El Hadj Ibrahima Niasse) s’est engagée résolument dans de grands projets de réalisation d’infrastructures au bénéfice de la cité sainte si chère à Cheikh Baye Niasse et à ses centaines de millions de talibés du Sénégal et dans le reste du monde. Le président  a souligné que ce projet entre dans le cadre du programme global de modernisation de Médina Baye, Taïba Niassène, Cossy. « Le projet de pavage de Médina Baye est en phase avec le programme d’investissements prioritaires de Médina Baye élaboré  par le Khalife Cheikh Ahmed Tidiane Ibrahim Niasse en début 2011 », a-t-il indiqué.

Pour Ousmane Thiam, Secrétaire général de la Jad, ces travaux de pavage constituent une première étape de la mise en œuvre du plan d’action triennal de l’association. Cette dernière a déjà adopté ce plan avec quatre axes principaux : massification de la structure avec l’adhésion de tous disciples de Baye Niasse, les infrastructures, les événements de la communauté et l’économie, renseigne M. Thiam.  Ce pavage permettra de faciliter la circulation des véhicules, l’écoulement des eaux (usées et pluviales) et le déplacement des personnes au quotidien, mais surtout lors des grands rassemblements (Gamous et ziarras annuels). D’après lui, la première phase du pavage dont le coût est estimé à 35 millions, a démarré la semaine dernière.
La mise en œuvre des infrastructures, équipement de base tel que la structuration de la régularisation foncière des quartiers spontanés, est dirigée par le petit frère du Khalife, Cheikh Abdourahmame Ibrahima Niasse, et Siradine Niasse. Il en est de même pour l’investissement humain dans ces travaux qui est assuré par ses Dahiras. La production des dalles de pavés autobloquants a commencé depuis deux semaines.
L’Imam de la grande mosquée, Cheikh Tidiane  Aliou Cissé, a,  quant à lui, appelé les disciples de Cheikh Al Islam El Hadj Ibrahim Niasse à la mobilisation et à la contribution dans ce programme.

 Ndèye Fatou THIAM, (Correspondante de DirectInfos à Kaolack/SENEGAL)

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply